Fury FC: On Attacking… / Fury FC: L’attaque jusqu’à présent

(La version française suit la version anglaise) 

This is the first part of three articles where I will cover the team’s offensive, defensive and possession/passing game so far this season, through a stats lense.

We are now past mid-season, and we can say that Fury FC’s performance so far has been (very) good, exceeding early expectations. I am also continously impressed by Charlie Ward’s poses in the starting XI pictures… (our cover picture, from @OttawaFuryFC Twitter)

From the offence perspective, raw statistics are way beyond last year’s Fury’s low attacking yield. With 32 goals so far, the team already passed its entire last season total of 31. This puts Ottawa in the top 6 in the Conference and top half of the league. Although New York Red Bulls 2 are well in advance at the top (with 49 goals), Fury is well positioned to compete, as the differences in goals for between the 2nd position (35) and the 10th (28) is only 7 goals.

Our best scorers from last year totalled 5 goals each (Dos Santos, Taylor, both gone).  Now, although we have no Golden Boot contender, we have Fall and Samb each with 7, Haworth and François each with 6, and Oliveira with 4.  We can say that this is beyond our expectations.

This said, Ottawa is 11th in the East for the number of shots taken. This is also reflected in an overall low Expected Goals (xG), particularly.  This is likely due to two factors: Mour Samb’s injury since end June, and the long stretch of games and travel against top opponents and in the Canadian Championshipé This period extended from the game in Nashville to last week’s game in Memphis.  

Fury’s low xG is somewhat concerning, because this was against top contenders, those that the team may face in the playoffs. 

Before Samb’s injury, Fury was on an upward trajectory, out-xGing their opponents in most games after a slow start, offence-wise. In fact, in early June, the trend bar was trending up and above the xG Against, which has now changed. 

Fury FC_ Expected Goals (xG) and Expected Goals Against (xGA) as of 2 Aug 19

This trend also explains (although not surprising either) the recent addition of Hadji Barry.  Barry, a natural striker, hailing from Israel’s Ligat Ha’al (first division), played in the USL before, getting 10 goals for Orlando in 2017 and 19 for Swope Park (inclusive of playoffs) in 2018. Right footed, he will (eventually) complement the mostly left-footed Samb, and provide additional attacking depth and options to Popovic.

Similar to xG, I also observed that our opponents had more big chances* during that long June-July stretch of games. This said, although Fury FC creates less big chances than most in the East, when it creates them, it misses them less than only a very select group of teams. This undoubtedly compensates this gap.

Fury FC_ Big Chances For and Big Chances Against (as of 2 Aug 19)

USLC East_ Big Chances and Big Chances Missed (as of 2 Aug 19)
(Ottawa is in the bottom right, with Swope Park and Nashville)

What this all tells me, is that Fury finds ways to score. The team has an excellent 18% conversion rate, which ranks them 2nd in the East, and amongst the best in the entire league. When Fury shoots, it does so with deadly accuracy.

When we look at the shots on target per game data point, superimposed on the goal per game data point, we can see Fury FC is in the middle of the pack in the East, amongst very good opponents. Barry’s addition and Samb’s return (which will take longer than anticipated) will most likely help the team’s statistics to drift towards the top right of the below graph.

Fury FC_ Goals per Game and Shots on Target per Game (as of 2 Aug 19)

But as I said before, the most important statistic remains to score more goals than the opponent. In this domain, Fury does well, with a goal differential per game of 0.5, ranking them 7th in the East. 

USLC East_ Goal Differential per Game (as of 2 Aug 19)

When comparing goals and goals conceded per game, we also see that Fury ranks very well in the East. We will discuss the defensive aspect in an article that will come up shortly.

USLC East_ Goals and Goals Conceded per Game as of 2 Aug 19)

There is definitely some room for improvement when looking at Fury’s offence, something I say since the beginning. But we just crossed this season’s mid-point and barring any major injuries to our forwards, I can only see some positives moving forward.  Now, on to Birmingham and Toronto FC in the Canadian Championship!

*Opta defines Big Chances as a situation where the player should be reasonably expected to score, usually in a one on one scenario or from very close range when the ball has a clear path to goal and there is low to moderate pressure on the shooter. Penalties are always big chances.


Cet article est le premier d’une série de trois où je vais discuter de l’attaque, de la défensive et du jeu de passes et de possession jusqu’ici, via les statistiques.

Nous avons maintenant passé la mi-saison, et nous pouvons d’ore et déjà dire que la performance du Fury est excellente et a surpassé les attentes printanières. Je suis également tout autant impressionné des poses de Charlie Ward lors des photos d’avant-match du XI partant (notre photo de couverture, venant du compte Twitter du @OttawaFuryFC)

Sur le plan offensif, les statistiques nous montrent rapidement que le Fury est beaucoup plus habile que la saison dernière. Avec 32 buts, l’équipe a déjà surpassé le chiffre de la totalité de la dernière saison (31). Ceci place Ottawa dans le top 6 de sa conférence, et dans la première moitié de la ligue. Bien que les Red Bulls de New York soient bien arrimés au sommet de l’Est avec 49 buts, le Fury est bien positionné, comme la différence de buts entre la 2e position (35) et la dixième (28) n’est que de 7 buts…

Nos meilleurs marqueurs l’an dernier ont eu un total de 5 buts chacuns (Dos Santos et Taylor, tous deux partis). Bien que nous n’ayons pas de candidats au soulier d’or, Fall et Samb ont chacun 7 buts, Haworth et François chacun 6, et Oliveira suit avec 4. Nous pouvons facilement affirmer que cette production surpasse ce à quoi nous nous attendions.

Ceci dit, les ottaviens ne sont qu’onzième dans l’Est en fait de nombre de tirs. Ceci est également reflété par un nombre assez bas de buts anticipés (xG). C’est probablement en raison de deux facteurs: la blessure de Mour Samb depuis la fin juin et la longue période intensive de matches et voyages contre des équipes difficiles et dans le championnat canadien. Cette période s’est étendue depuis le match contre Nashville le 22 juin jusqu’à la défaite de la semaine dernière contre Memphis. 

Le xG assez bas dur Fury est inquiétant, parce que nous faisions face à des adversaires coriaces, incluant ceux que l’équipe pourrait rencontrer lors des éliminatoires. 

Avant la blessure de Samb, le Fury était clairement sur une pente ascendante, où le xG de l’équipe était plus élevé que celui des adversaires, après un début plutôt lent. En fait, au début juin, la barre de tendance était positive, et au delà du xG des adversaires. 

Fury FC_ Expected Goals (xG) and Expected Goals Against (xGA) as of 2 Aug 19

Cette tendance explique clairement l’ajout récent de Hadji Barry, un attaquant de pointe naturel. Barry nous arrive de la Ligat Ha’al, première division israélienne, et a joué en USL, obtenant 10 buts pour Orlando en 2017 et 19 pour Swope Park (avec les éliminatoires) en 2018. Droitier, il complétera (éventuellement) bien Mour Samb, qui tire naturellement du pied gauche. Cet ajout fournira des options et de la profondeur offensive à la troupe de Popovic.

Tout comme pour le xG, j’ai également remarqué que nos adversaires avaient plus de grandes chances* au cours de la période difficile de juin-juillet. Toutefois, bien que le Fury créée moins de grandes chances que la plupart des équipes de l’Est, lorsqu’Ottawa les créées, il les manque moins que la vaste majorité des équipes. Il n’y a aucun doute que ceci compense cela.

Fury FC_ Big Chances For and Big Chances Against (as of 2 Aug 19)

USLC East_ Big Chances and Big Chances Missed (as of 2 Aug 19)
(Ottawa est en bas à droite, avec Swope Park et Nashville)

Ce que tout ceci me dit, c’est que le Fury trouve les moyens de compter. À 18%, l’équipe a un excellent taux de conversion qui le place deuxième dans l’Est et parmi les meilleurs en USL. Lorsque le Fury tire, il le fait avec une précision meurtrière.

De plus, lorsque nous regardons les données de tirs cadrés par match, surimposés aux données de buts par match, nous pouvons voir que le Fury est dans la moyenne de l’Est, parmi les meilleurs de la conférence. L’ajout de Barry, et le retour éventuel de Samb (qui est plus long que prévu) va sans aucun doute aider l’équipe à bouger davantage vers la droite et le haut dans le graphique ci-bas.

Fury FC_ Goals per Game and Shots on Target per Game (as of 2 Aug 19)

Comme j’ai dit plutôt, il demeure que la plus importante statistique de toutes est de compter davantage de buts que l’adversaire. En ce domaine, le Fury fait bien, avec un différentiel de buts de 0,5, 7e dans l’Est. 

USLC East_ Goal Differential per Game (as of 2 Aug 19)

Lorsque nous comparons les buts et les buts encaissés par match, nous pouvons voir que le Fury réussit très bien dans l’Est. Nous discuterons davantage de l’aspect défensif dans un article qui sera publié sous peu.

USLC East_ Goals and Goals Conceded per Game as of 2 Aug 19)

Il y a définitivement place à amélioration offensive chez le Fury, et je le dit depuis le début de saison. Nous venons tout juste de passer la mi-saison, et sauf si d’autres avants sont blessés, je ne peux voir que du positif dans cette équipe pour le reste de la saison. Maintenant, allons-y face à Birmingham et Toronto FC!

*Opta définit les grandes chances comme une situation où un joueur devrait raisonnablement compter, normalement dans un scénario en un contre un, ou à très courte portée, alors que la balle a une trajectoire nette vers le but et que la pression sur le tireur est basse ou modérée. Les tirs de pénalité sont toujours considérés comme de Grandes Chances.

 

Advertisements

One thought on “Fury FC: On Attacking… / Fury FC: L’attaque jusqu’à présent

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s